LENTILLE GRAVITATIONNELLE

-lentille gravitationnelle

Une preuve de la Relativité est la déviation des photons lumineux (leur déflexion) quand ils

sont proches d’une masse astrale

Cette déviation n'est pas liée à la force gravitationnelle, car la masse du photon est trop

faible pour créer une déviation sensible. Elle est en fait causée par la déformation de

l'espace, qui est vrillé au voisinage d'une masse importante.

L'effet de déviation des rayons photoniques est dit ''de LENTILLE GRAVITATIONNELLE''

par assimilation à celui d'une lentille optique

La formule théorique est θ = 4G.m / lr.c²

avec θ(rad)= angle de déflexion

G = constante de gravitation [8,385.10-10 m3-sr/kg-s²]

m(kg)= masse de l'astre

lr(m) = rayon de l'astre

c(m/s)= vitesse de la lumière dans le vide

Exemples>>

-pour le soleil, les rayons qui le rasent dévient d'un angle (θ) = 1,75 minute d’angle .

-pour les amas de galaxies, l'angle va de 1 à 8 minutes d'angle.

RAYON d'EINSTEIN

Si une galaxie est présente derrière un astre massif, elle est visible sous forme d'un anneau

dont le rayon est  lE = (m/m0) (l1/l2.l3)1/2

où lE est le rayon d'Einstein (rayon de l'anneau)

m et m0 les masses de l'astre formant lentille déflectrice et du soleil

l1 la distance entre lentille et source

l2 la distance lentille-observteur

l3 la distance lentille-source

 

 

CISAILLEMENT GRAVITATIONNEL

Le cisaillement est une notion proche de la notion de lentille gravitationnelle, mais ici les

rayons lumineux ne sont pas "concentrés" comme par effet de lentille, mais les directions

sont tordues

La mesure de ce cisaillement permet de différencier la masse d'un astre en deux parties

>>> celle qui émet des photons et l''autre partie qui n'en émet pas

   Copyright Formules-physique ©