PRéCESSION et NUTATION ASTRALES

-précession et nutation astrales

LA PRÉCESSION ASTRALE  

est le phénomène de variation de la direction de l'axe autour duquel un astre tourne sur lui-même

Elle est dûe à une irrégularité de forme volumétrique de l'astre (celle-ci étant plus souvent ellipsoïdale que parfaitement sphérique)

-angle de précession

θ Σ/ Mci

ΣF(N) étant la résultante des forces perpendiculaires à la rotation

Mci(J-s/rad)= moment cinétique intrinsèque

L’angle de précession de la Terre est annuellement de 50,274 secondes d’arc.Ceci correspond à 2140 ans pour qu'une zone zodiacale (constellation) apparaisse à la place de la précédente

-vitesse de précession

Pour la Terre, c’est la vitesse avec laquelle change la "précession", c’est à dire la variation de position de son axe de rotation dans le temps.

-vitesse angulaire de précession ou rotation instantanée

C'est la rotation (dite instantanée) d’un point tournant autour d’un axe, et définie par

ω = MΓ / Mci

où ω(rad/s)= rotation instantanée

MΓ(J/rad)= moment de torsion du couple

Mci(Js/rad)= moment cinétique intrinsèque

-fréquence de précession

f = Mf θ. Mci

avec f(Hz)= fréquence de précession

M(N-m)= moment des forces appliquées

Mci(J-s/rad)= moment cinétique intrinsèque

θ(rad)= angle balayé uniformément dans la rotation

-temps de précession

c’est l’inverse de la fréquence ci-dessus

-précession du périastre

--le périastre (ou péricentre ou apside inférieur (pour un astre associé à un autre sous forme de rotation) est le point de son orbite le plus proche du foyer de son ellipse orbitale

--ce périastre présente usuellement une précession dont le temps est formulé par :

tpr = (0,2/1-lé²).(t)-5/3.(m1+m2/mS)5/3

où m1 et 2(kg) sont les masses des 2 astres, mS est la masse solaire (1,9.1030 kg)

t(jours) est la durée d’accomplissement d’une révolution

lé est l’excentricité de l’orbite

NUTATION

C'est un phénomène qui se surajoute à la précession et qui est dû à la variation (souvent périodique) de distance entre un astre et ses satellites.

Par exemple pour la Terre et la lune, la nutation est l'oscillation de (X) l'axe de rotation terrestre qui, ajouté à la précession donne (au cours du temps) un aspect de feston entre l'intersection de (X) avec une section dans un plan perpendiculaire à (X)

)

   Copyright Formules-physique ©