FACTEURS de MILIEU

-facteurs de milieu

Le "milieu universel" (qu'on nomme abusivement le VIDE) possède des qualités spécifiques de prise en compte de l'énergie qui "le remplit" .

Ces qualités du milieu univ° sont au nombre de quatre et on les nomme facteurs (ou coefficients) de milieu (symbole général Π)

-le premier de ces facteurs  est nommé constante de gravitation G 

et il exprime les fonctionnalités gravitationnelles (sa dimension est L3.M-1.T-2.A)

-le second facteur  est le facteur de Yukawa Y (dimension L.M-1.A, c'est à dire  G/c²  et c'est donc la grandeur adjointe de G)

Y façonne les interactions gravitantes (ou de gravitation conjointe) comme la vitesse angulaire, la fréquence, le moment cinétique, etc)

-le troisième facteur est l'inductivité électrique ζ’ (dimension  L3.M.T-4.I-2.A )  Cette notion est (à tort) peu utilisée, car on a pris l'habitude d'insérer son inverse dans les formules (c'est à dire la permittivité ε dont l'usage est contraire à la cohérence de la loi de Newton)

Mais c'est bien l'inductivité qui intervient fondamentalement dans les équations d'électricité.  Cette inductivité est dérivée de G ci-dessus (ce qui est logique, puisqu'une charge électrique est toujours une qualité spécifique d'une masse et donc en possède le même comportement dans les équations d'interactions)

-le quatrième facteur est la perméabilité magnétique μ (dimension L.M.T-2.I-2.A):  

c'est la grandeur adjointe de l'inductivité et elle s'applique bien sûr aux interactions conjointes à l'électricité, c'est à dire  au magnétisme

Relation générale de création d'une charge induite, symbolisée Xe

Xe = (dKL.dEp0.V / d²G)1/2

KL est la constante cosmologique (2,2.10-51 sr/m²)

Ep0 est l'énergie élémentaire de point zéro (3,5.10-10 J)

V(m3) est le volume quantique

 

1° cas: Xest une masse (excitation gravitationnelle)

quand la constante de gravitation G atteint la valeur de 8,385.10-10 m3-sr/kg-s²

il y a apparition d'une masse induite m telle que m = (dKL.dEp0.V / d²G)1/2

2° cas: Xest une impulsion (gravitation conjointe, avec couleur) :

quand le facteur de Yukawa atteint la valeur de 9,32.10-27 m-sr/kg, il y a apparition-création d'une impulsion Q' telle que Q' = (dKL.dEp0.V / d²Y)1/2

3° cas: Xest une charge électrique (excitation électrique)

quand l'inductivité ζ'  atteint la valeur de 1,129409068.1011 m-sr/F, il y a apparition-création d'une charge électrique Q telle que

Q = (dKL.dEp0.V / d²ζ' )1/2

4° cas : Xe  est une masse magnétique (excitation magnétique, avec saveur) :

quand la perméabilité magnétique μ atteint la valeur 1,2566370614.10-6 H-sr, il y a apparition-création d'une masse magnétique K = (dKL.dEp0.V / d²m)1/2

 

RELATIONS ENTRE les 4 FACTEURS DE MILIEU

(les 2 gravitationnels sont (G et Y) et les 2 électromagnétiques sont (ζ' et μ) 

g' = (G/ ζ’)1/2/ 4     et   (ε.G) = 4g' ²       et   (G / Y) = 1 / ε.μ   

et   (G / Y) = c²     et   (ζ’.μ) = c²       et   (ε.μ) = 1 / c²

où c (m/s) = constante d'Einstein (2,99792458 .108 m/s)

g'(C/kg) = rapport gyromagnétique

Y(m-sr/kg)= facteur de Yukawa

G(m3-sr/kg-s²)= constante de gravitation

ε(F/m-sr), μ (H-sr/m), ζ’(m-sr/F)= respectivement permittivité, perméabilité et inductivité du milieu universel (souvent dit "le vide")

 

CHAQUE FACTEUR de MILIEU RELIE un PHÉNOMÈNE INDUCTEUR à son INDUIT

1. une quelconque grandeur inductrice est le produit de sa grandeur induite correspondante par le facteur de milieu correspondant

et réciproquement >>> une quelconque grandeur induite est le quotient de sa grandeur inductrice par le facteur de milieu correspondant

 

2. un quelconque phénomène  cinématique est le produit du (phénomène dynamique  correspondant) par le (facteur de milieu en cause)

Exemple pour (g) le champ d’induction gravitationnel  --dénommé aussi accélération-- >>>

on a (g) = g' (le champ gravitationnel induit, phénomène dynamique)

G (le facteur de milieu de la gravitation, dit "constante de gravitation"

Autre exemple: le FLUX dynamique (F*)

(g) = FLUX dynamique x facteur de Yukawa (Y)

 

En combinant les formules du premier paragraphe, on a: 

Y = KL.c2.V / Ep0

z' = KL.c4.V / g'². Ep0

G = KL.c4.V / Ep0

m = KL.c2.V / g'². Ep0

   Copyright Formules-physique ©