PULSATION (en science PHYSIQUE)

-pulsation

La pulsation est une simple unité de fréquence (1 pulsation = 2  Hertz)

On la trouve cependant souvent propulsée partout comme vedette de vitesse angulaire (avec en plus le symbole de cette dernière, ω)

Ceci est une énormité, car la pulsation n'est qu'une UNITE et aucune unité n’a pas sa place dans une formule (une formule comporte des grandeurs et des coefficients mais sa cohérence implique sa totale indépendance envers toute unité)

Citons les cas particuliers des formules où elle est hélas utilisée

PULSATION DANS une DÉFINITION de FRÉQUENCE

La vraie relation (formule) générale pour une fréquence est 

f = ω / θ (f = fréquence, ω = vitesse angulaire et θ = angle balayé) >>>

ce qui signifie, si l'on exprime les unités avec le système international cohérent (S.I.+):

f (Hertz) = ω (radian par seconde) / θ (en radian)

Si l'on veut changer d'unités (en restant cohérent, en multipliant tout par 2

on aura >>> f (pulsations) = ω (tours par seconde) / θ (en tours)

Mais si soudain on prétend abusivement que l'angle θ n'est pas exprimé en tours mais en RIEN (un nombre !) alors on dira simplistement, que

f (pulsations) = ω (tours/s)

Et voilà comment une fréquence devient une vitesse angulaire (ce qui est une aberration) Simplement parce qu'on prétend que l'angle n'a pas de dimension, donc qu'il soit exprimé en radian, en tour, en grade ou en seconde, on s'en moque, c'est RIEN



PULSATION APPARAISSANT en ÉLECTRICITÉ

-une "fréquence propre" caractérise une zone de non-amortissement, dans un circuit possédant selfs et capacités.

C’est f= 1 / (L.C)1/2

avec fp(Hz)= fréquence propre du courant alternatif , L et C sont la self et la capacité

fp est souvent nommée pulsation propre quand on choisit la pulsation (2 Hz) comme unité de fréquence >>> c'est évidemment un abus de langage, puisque la pulsation est une unité (2 Hz) et propre ou pas, ce n'est pas une grandeur.

-dans un cas voisin, une fréquence fa est aussi parfois dite pulsation (amortie) quand il s'agit d'une zone d’amortissement d'un circuit électrique avec R, L, C dans la formule

fa = [(1 / L.C) - (R / 2L)² ]1/2 

Même remarque que ci-dessus : on ne peut avoir de valeur particulière dans une formule (qui est un cas général) >>> fa représente une fréquence et pas une unité

 

On la trouve souvent nommée pulsation propre quand on choisit la pulsation (2Hz) comme unité de fréquence>>> c'est évidemment un abus de langage, puisque la pulsation est une unité (2Hz) et propre ou pas, ce n'est pas une grandeur.

 

-une fréquence fa est parfois dite pulsation amortie en zone d’amortissement d'un circuit électrique avec R, L, C dans la formule fa = [(1 / L.C) - (R / 2L)² ]1/2 

 

Même remarque que ci-dessus : on ne peut avoir de valeur particulière dans une formule (qui est un cas général) >>> fa représente une fréquence et pas une unité

 

Remarquons que le facteur 2Π apparaît dans l'unité pulsation, uniquement parce qu'on choisit de prendre 6,28 fois l'unité (le Hertz). Si l'on choisissait 1000 fois l'unité, on aurait une autre unité, qui cette fois serait le kiloHertz. La pulsation n'est que le nom d'une unité choisie et pas le nom de la grandeur qu'elle représente

 

-pulsation apparaissant pour circuit de filtre de H.F

 

On relève par exemple sur Internet, des formules écrites sous forme d'énormités du genre H(j.ω) = j.R.C / (1 + j.R.C.ω) avec aussi ω = 1/ R.C   où ils disent que ω est la pulsation ou fréquence radiale. C'est éminemment faux. ω est la vitesse angulaire . Comment leur faire comprendre qu'une fréquence (dont la pulsation, qui en est une unité) est une grandeur, mais que la vitesse angulaire (même s'ils s'amusent à l'appeler fréquence radiale) en est une autre ?

Une pulsation est une fréquence ; point final



   Copyright Formules-physique ©