PULSATION (en science PHYSIQUE)

-pulsation

La pulsation est une simple unité de fréquence (1 pulsation = 2p  Hertz)

On a choisi cette valeur pour des raisons de simplification de calcul et non pas pour une quelconque magie la transformant en vitesse angulaire.

Car la pulsation est souvent propulsée en qualité de vitesse angulaire dans les formules (et en plus, on la trouve symbolisée w , ce qui accentue la confusion entre les 2 notions)

La pulsation est une UNITE et aucune unité n’a sa place dans une formule (une formule comporte des grandeurs et des coefficients, mais sa cohérence implique sa totale indépendance envers toute unité)

Alors d’où vient cette absurdité de dire que la pulsation est une vitesse angulaire ?

Celà provient de ceux qui prétendent que l’angle n'est RIEN de concret (ils disent que l'angle est un nombre, sans dimension)

Alors la vraie relation :

f réquence (en Hertz) = ω (vitesse angulaire, en radian par seconde) / angle θ (en radian)

devient >> nombre de Hertz = (nombre de rd / s) / (nombre)

Et quand on a (6,283 ou 2p)Hz, ils écrivent bien sûr que (6,283 ou 2p Hertz, est la même chose qu'un nombre de rad/s qui ressemble soudain à des tours (vitesse angulaire)

C'est d'une banale niaiserie, puisqu'on a éliminé le mot radian, donc on ne parle plus de la même chose

 

Exemples appliqués à l’électricité

1°-une "fréquence propre" caractérise une zone de non-amortissement, dans un circuit possédant selfs et capacités et la vraie relation pour cette fréquence est 

f= 1 / (L.C)1/2 avec fla fréquence propre du courant alternatif (exprimée en Hertz) et L et C (selfs et capacités, exprimées en Henry et Farad)

Mais on trouve souvent fnommée pulsation propre , ce qui est évidemment un abus de langage, puisque la pulsation est une unité (2p Hz) et propre ou pas, ce n'est pas une grandeur.

Que devrions-nous penser si (en parlant d’une surface, propre au domaine agricole) on la nommait hectare propre ?

2°-dans un cas voisin, une fréquence fest parfois dite pulsation amortie, quand il s'agit d'une zone d’amortissement d'un circuit électrique avec R, LC

Ceci s’exprime par la formule f= [(1 / L.C) - (R / 2L)² ]1/2 

avec la même remarque que ci-dessus : fa représente une fréquence et pas une pulsation, qui n’est qu’une unité !

Remarquons que si le facteur 2p apparaît dans l'unité pulsation, c’est uniquement parce qu'on choisit (pour simplifier des calculs)  une valeur de 6,28 fois l'unité Hertz). Si l'on choisissait à la place, comme unité le kiloHertz (6280 fois), on n’aurait pas l’idée de lui conférer le statut de vitesse angulaire !

3°-le mot pulsation apparait dans les circuits de filtre H.F

On relève par exemple sur Internet, des formules écrites en forme d'énormités du genre

H(j.ω) = j.R.C / (1 + j.R.C.ω) ainsi que  ω = 1/ R.C  

où il est affirmé que ω est la pulsation ou fréquence radiale. Ce sont des appellations ridicules car ω est une vitesse angulaire et il n’est pas besoin de la renommer à travers des notions où figure le mot fréquence

Une vitesse angulaire est une vitesse angulaire et une pulsation est une fréquence

Point final

   Copyright Formules-physique ©