CONCENTRATION VOLUMIQUE

-concentration volumique

Le terme concentration implique une augmentation (le contraire est une dilution)

Quand elle est volumique, on compare certaine quantité de (masse, volume, particules ou quantité de matière) d’un corps X, à un volume d'un autre corps Y

Pour les gaz : X et Y sont des composants d’un gaz composé

Pour les solutions : X est le soluté (corps dissous) et Y la solution, c'est à dire (soluté + dissolvant) -et plus rarement Y est le dissolvant tout seul-

Pour les solides : est un solide quelconque (sol, métal, non-métal, etc....) et Y un solide ou un liquide

 

TERMINOLOGIE pour CONCENTRATION VOLUMIQUE

VOLUMIQUE placé derrière un mot ou un groupe de mots (comme >> concentration, densité, masse, quantité de matière) signifie qu'on se rapporte à un volume 

Par exemple : 1.une concentration molaire volumique >>> est une quantité de matière dans un volume

2.une concentration volumique de particules est un tas de particules (ce sont elles qu'on concentre) ramené à un volume

3.une densité molaire volumique est une quantité de matière dans un volume

Un phénomène Isotonique concerne des concentrations égales - Hypotonique une concentration inférieure et Hypertonique une concentration en excès

On utilise parfois le terme Concentration de particules, ce qui signifie "Concentration volumique de particules" -dimension L-3



FRACTION VOLUMIQUE (yv)

Cela signifie volume d'un corps comparé à (ou inclus dans) un volume d'un autre corps

Cette fraction volumique est un rapport sans dimension (pourcentage) entre volumes de 2 corps

Synonymes : densité volumique et concentration spécifique volumique

 

CONCENTRATION de MASSE VOLUMIQUE

C'est une masse d'un corps dans un volume d'un autre

Equation aux dimensions structurelles : L-3.M    Symbole (ρ')     Unité :(kg/m3) ou g/l

1° cas particulier l’Activité (pour culture microbienne ρ'c)

ou C.M.I (concentration minimale d'inhibition)

C'est la plus petite quantité (de masse) d’un produit qui, dissous dans un volume d’un constituant approprié , inhibe complètement la croissance d’une culture de microbes donnés

2° cas particulier le Titre d’un produit ρ't   exprime la masse d’un produit X dissoute dans un volume de solution Y (exemple le titre alcoométrique, qui s’exprime usuellement en grammes par litre (étiquettes des alcools de table).Anciennement c’était une échelle exprimée en degrés Gay-Lussac (entre 0 et 100, donc un pourcentage, car un litre était supposé avoir une masse de 1 kg, ce qui n'est pas souvent vrai)

Attention : le titre d'un alliage est une autre notion >> c'est le rapport des masses de chaque constituant de l'alliage

3° cas particulier l’Humidité absolue ρ'h est une masse d’eau incluse dans le volume d’un corps

4° cas particulier la Masse volumique proprement dite (ρ’) = cas où il n’y a qu’un seul corps en cause (masse d'un corps comparé à son volume)

Anciennement, c'était la masse spécifique

5° synonymie : concentration massique volumique

 

CONCENTRATION MOLAIRE VOLUMIQUE

C'est une quantité de matière d'un corps X incluse dans un volume d'un autre corps Y

Equation aux dimensions : L-3.N    Symbole de désignation B'    Unité : mol/m3

1° cas particulier la Molarité B’m

2° cas particulier l'Osmolarité (B’o) ce qui est la même notion que la molarité, mais dans le cas d'osmose

3° cas particulier la Normalité B’n - où X est la concentration de matière active dans le solvant

4° cas particulier la Densité molaire volumique : il n’y a ici qu’un seul corps en cause (quantité de matière de X dans volume de X)

5° cas particulier la Constante de Michaelis : c'est une concentration de quantité de matière volumique, pour un substrat enzymatique, dans le cas où la vitesse de réaction est la moitié de la vitesse initiale de réaction

6° synonyme : la Quantité de matière volumique (ou mole volumique)

 

COMMENT PASSER d'une CONCENTRATION à une AUTRE

Dans un problème où il faut évaluer, calculer ou mixer des concentrations (ou densités), la méthodologie recommandée est la suivante :

-1)) établir les équations de dimensions de chaque donnée

-2)) établir les formules (avec des symboles et pas avec des unités) Les correspondances entre les notions se feront avec les dimensions (ci-dessous)

L-3.N (mol/m3) x L3.M-1 (m3 par kg) = M -1.N (mol/kg)

L-3.N (mol/m3) x M.N-1 = L-3.M (kg par m3)

L-3.N (mol/m3) / L-3.M = M -1.N (mol/kg)

L-3.N (mol/m3) / M -1.N = L-3.M (kg par m3)

-3) enfin (et pas avant) faire les changements d'unités

(l'idéal étant de tout reconstruire en unité S.I.+) sachant que

(1 g/mol = 10-3 kg/mol)–-(1 l/mol = 10-3 m 3 par mol)---(1 cm3 par mol = 10-6 m3 / mol)---

(1g/l = 1 kg par m3)--- (1l/kg = 10-3 m3 par kg)

   Copyright Formules-physique ©