FACTEURS GYROMAGNéTIQUES

-facteur gyromagnétique

Quand une particule est soumise à un champ magnétique extérieur, ses nombres quantiques et sont perturbés.

On doit alors leur affecter respectivement un coefficient numérique correcteur nommé facteur gyromagnétique

Ce sont 2 nombres (F'g1) pour J et(F'g2) pour S

F'g2  est nommé "facteur de Landé"

Nota: certains utilisent parfois le terme "facteur gyromagnétique"pour désigner l'inverse du rapport gyromagnétique (grandeur dimensionnelle): c'est une erreur car un inverse est un inverse, mais pas un facteur (qui est un nombre scalaire)

 

NÉCESSITÉ des FACTEURS GYROMAGNÉTIQUES

Ils interviennent dans l'expression de l'énergie :

A*é = μ.B(J.F’g1+ L+ S.F’g2)

avec A*é(J/sr)= énergie spatiale électromagnétique  pour une particule

μ'(J/T-sr)= magnéton

B(T)= champ d’induction magnétique

J, L , S= nombres quantiques

F’g1, F’g2 (2 nombres)= facteurs gyromagnétiques

 

Ces facteurs F'varient légèrement (anomalie) car le champ B  permet la récupèration de quanta d’énergie perturbatifs (pris à l'énergie du vide, lors de ses fluctuations)

Exemple: la valeur de F’g2 pour l'électron est mesurée = 2,002319 (alors qu'en théorie de Dirac, c'est précisément "2").On suppute que cette différence (d'un gros millième) provient d'une production de l'énergie du vide

 

Le facteur de Landé pour le proton vaut 5,5867 , pour le neutron = 3,8261 et pour le muon = 2,002 (comme l'électron)

   Copyright Formules-physique ©