A6.AUDITION

-grandeurs relatives et comparatives

 

Vous lisez ici l'article n° 1198, contenant 3437 mots

Les grandeurs dénommées grandeurs relatives ou grandeurs comparatives ou  grandeurs de transmission, concernent l'audition. Ce sont des expressions    donnant, sous forme logarithmique, l'évolution des paramètres constitutifs d'un son (pression, puissance, intensité, fréquence, etc)

Ces échelles logarithmiques sont en général décimales (donc elles tiennent compte des "exposants des puissances de dix")

Pourquoi s'attarder avec des logari[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-insonorisation

L'insonorisation est un terme de technique exprimant la suppression + ou - totale des réflexions acoustiques grâce à absorptions par obstacles

Pour favoriser une insonorisation, on détermine des matériaux (obstacles) ayant bon indice  d'insonorisation--ou indice de transmission du son (ITS)  correspondant à la variation des intensités, mesurées avant et après l'arrivée du son sur -ou dans- un objet 

Cet indice est mesuré avec un décibel ITS, défini à travers    dBITS =10log10(P' / P'0) 

où [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-la musique

La musique est l'appréciation auditive d'ondes sonores mixées avec harmonie.

Son étude théorique implique donc d'utiliser les notions de fréquences, d'intervalles entre les fréquences, de rapports entre les fréquences, de niveaux d'appréciation de ces fréquences par l'oreille et des qualités de ces frèquences.

-Le domaine fréquentiel de la musique concerne la plage incluse entre 16 et 16.000 Hertz (celle de l'oreille allant de 20 à 20.000 Hz et celle de la parole de 10 à 10.000 Hz)

-Les harmoniques sont les fréquences 2f, 3fet autres multiples entiers de [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-niveaux acoustiques

Les niveaux acoustiques font partie des grandeurs de transmission (dites aussi grandeurs comparatives ou grandeurs relatives).Les niveaux sont des échelles logarithmiques exprimant les variations des paramètres de l'onde acoustique (la pression, la puissance, l'intensité, la fréquence, etc )

L'unité pour les exprimer est le décibel, défini en général avec des logarithmes décimaux (ce qui veut dire qu'un paramètre du son ayant une valeur100(= 10²) sera considéré comme (2) fois --et non pas 10 fois-- plus fort que celui ayant une valeur 10 (= 101) [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-réception acoustique

Il y a deux types de récepteurs de sons:

-les naturels, c'est à dire des organes appartenant aux êtres vivants

-les instruments, c'est à dire tous les appareils qui reconnaissent une onde acoustique, pour la stocker --plus ou moins longtemps-- afin qu'elle soit réémise plus tard vers une oreille vivante.

RECEPTEURS NATURELS

Les plantes savent reconnaître des sons (ce qui modifie leurs hormones)

Le règne animal possède pour sa part l'ouie, sens affirmé à travers les oreilles, organes sensibl[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

audition

Vous lisez ici l'article n° 1872, contenant 971 mots

L'audition est la perception physiologique acoustique et le sens permettant l'audition est l'ouie, secondée par les oreilles.

Une oreille est untransducteur mécanico-biologique, car elle analyse une variation de pression, qui agit sur la membrane (interfacedite tympan (contenant un oscillateur) qui, à son tour, par action chimico-électrique, transpose le signal au thalamus, qui le réexpédie finalement au cortex.

L'oreille capte dans un cô[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

décibels acoustiques

 

le présent article contient 443 mots- 12 définitions - 2 formules

L'ouie humaine est un récepteur auditif sensible aux variations de pression, ou de puissance ou d'intensité, régnant dans le milieu porteur des ondes sonores qu'elle perçoit. Mais curieusement, l'ouie est quasiment sensible aux variations logarithmiques décimales de ces paramètres.

Donc il est pertinent de mesurer lesdites qualités portées par cette onde sonore, avec des notions logarithmiques nommées grandeurs relatives ou g[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

moyens d'audition

Vous lisez ici l'article n° 1854contenant 949 mots

L'audition est la perception physiologique acoustique (réception des sons)

Le sens permettant l'audition est l'ouie, affirmée par les oreilles, qui sont des transducteurs mécanico-biologiques.En effet, l'oreille est sensible à une variation de pression, qui agit sur la membrane (interface) dite tympan (un oscillateur) qui, à son tour, par action chimico-électrique, transfère le signal au thalamus, qui l'expédie finalement au cortex.

L'oreille capte sur un cône, d'angle au sommet d'environ 110 degrés[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

transmission en acoustique

LA TRANSMISSION ACOUSTIQUE STRICTO SENSU

est l’énergie transmise (transitant à travers) un corps ayant reçu une onde acoustique

Mais par ailleurs on utilise des notions comparatives  qui sont dites "de transmission" car elles concernent la transmission du son. Ce sont toutes des rapports (sans dimension) ci-dessous, dénommés niveaux, ou coefficients, ou indices.

 

LE COEFFICIENT DE TRANSMISSION ACOUSTIQUE

est le rapport i* = 2.i'ai / (i'ai + i'at

avec i'ai et i'at = impédances acoustique[...]

   Copyright Formules-physique ©