CHEMINEMENT des RAYONS LUMINEUX

-cheminement des rayons lumineux

LE CHEMINEMENT DES RAYONS LUMINEUX est un peu complexe à suivre, surtout par le langage ultra-spécifique qui lui est affecté

1 >> la lumière est issue d'une source de rayonnements : c'est l'EMISSION

2 >> puis elle voyage dans un milieu (c'est la TRANSMISSION)

3 >> elle y subit des petites contraintes (de DIFFUSION et de DIFFRACTION)

4 >> puis elle rencontre des obstacles impliquant de grosses contraintes (d'où RÉCEPTION, RÉFLEXION, ABSORPTION)

5 >> éventuellement elle subit, dans le nouveau milieu, de NOUVELLES TRANSMISSION et DIFFUSION

6 >> et enfin elle sort éventuellement au-delà de l'obstacle sous forme de RÉÉMISSION avec éventuelle DISSIPATION

 

LE JARGON des TRIBULATIONS de la LUMIERE

Les notions sont simples à appréhender, mais on est dans un domaine complexe au niveau des habitudes de langage

En voici le détail (avec dimensions et unités):

 

POUR LUMIÈRE ÉMISE (OU RÉÉMISE OU DISSIPÉE)

L’énergie El (L2.M.T-2) émise, exprimée en (lm-s) est dite

>>> emission lumineuse ou énergie rayonnante ou quantite de lumiere emise

L’énergie surfacique W’n (M.T-2) émise, exprimée en (lm-s/m²) est dite

>>> DENSITE d'ENERGIE LUMINEUSE émise

L’énergie spatiale A* (L².M.T-2.A-1) émise, exprimée en (lm-s/sr) est dite

>>> RADIANCE

La puissance-ou flux- P (L2.M.T-3) émise, exprimée en (lm ou cd-sr) est dite

>>> RAYONNEMENT LUMINEUX ou flux LUMINEUX ou LUMINOSITE

La puissance linéique r*(L.M.T-3) émise, exprimée en (lm/m) est dite

>>> flux MONOCHROMATIQUE ou PUISSANCE SPECTRIQUE ou RAYONNEMENT SPECTRIQUE

La puissance(ou flux) spatiale P’ (L2.M.T-3.A-1) émise, exprimée en cd(ou lm/sr) est dite

>>> INTENSITE LUMINEUSE émise

La puissance(ou flux) surfacique- p*(M.T-3) émise exprimée en (lm/m²) est dite

>>> IRRADIANCE ou DENSITE de flux lumineux

La puissance(flux) surfacique spatiale D (M.T-3.A-1) émise exprimée en cd/m² (ou nit) est dite

>>> EXITANCE (ou EMITTANCE) lumineuse ou LUMINANCE, ou ECLAT, ou DEBIT de

FLUENCE lumineuse ou CHROMINANCE

La puissance(flux) volumique spatiale Z’ (L-1.M.T-3.A-1) émise, en (lm/m3-sr) est dite

>>> LUMINOSITE VOLUMIQUE

Le coefficient yl comparatif entre P émise et  P totale est dit

>>> COEFFICIENT(ou FACTEUR) d’EMITTANCE ou coefficient de LUMINANCE

Le coefficient yé, comparatif entre p* émise et  p* du corps noir de référence est dit

>>> POUVOIR EMISSIF

 

POUR LUMIÈRE TRANSMISE (ou DIFFUSÉE ou DIFFRACTÉE)

L’énergie El (L2.M.T-2) transmise, exprimée en (lm-s-m²) est dite

>>> TRANSMISSION de LUMIERE et éventuellement DISSIPATION et OPALESCENCE

L’énergie surfacique W’ (M.T-2) transmise, exprimée en (lx-s) est dite

>>> IRRADIATION lumineuse

L’énergie spatiale A* (L2.M.T-2.A-1) transmise, exprimée en (lm-s/m²/sr) est dite

>>> TRANSMISSION (ou éventuellement DISSIPATION) SPECIFIQUE

La puissance-ou flux- P (L2.M.T-3) transmise exprimée en (lx-m²) est dite

>>> flux ou RAYONNEMENT TRANSMIS

La puissance spatiale P' (L2.M.T-3.A-1) transmise, exprimée en (lx-m²/sr) est dite

>>> INTENSITE LUMINEUSE TRANSMISE

La puissance-ou flux-surfacique- p*(M.T-3) transmise, exprimée en (lx) est dite

>>> flux SPECTRIQUE TRANSMIS

La puissance(ou flux) surfacique spatiale D (M.T-3.A-1) transmise, exprimée en (lx/sr) est dite

>>> TRANSMITTANCE et DISSIPANCE (s'il y a dissipation)

La puissance(flux) volumique P* (L-1.M.T-3) transmise, exprimée en (lx/m) est dite

>>> flux LUMINEUX TRANSMIS

La (puissance) ou flux volumique spatial Z’ (L-1.M.T-3.A-1) transmise, exprimée en (lx/m-sr) est dite

>>> INTENSITE VOLUMIQUE TRANSMISE

Le coefficient yt , rapport entre P transmise et P incidente) est dit

>>> COEFFICIENT de TRANSMITTANCE, ou FACTEUR DE TRANSMISSION LUMINEUSE

Le coefficient (i*q)inverse du précédent est dit

>>> OPACITE (dont le logarithme base 10 est la DENSITE OPTIQUE)

 

POUR une  LUMIÈRE RECUE

L’énergie El (L2.M.T-2) reçue, exprimée en (lx-s-m²) est dite

>>> ECLAIRAGE

L’énergie surfacique W'(M.T-2) reçue, exprimée en (lx-s) est dite

>>> QUANTITE(ou Durée) d’ECLAIREMENT ou ILLUMINATION

La puissance-ou flux- P (L2.M.T-3) reçue, exprimée en (lx-m²) est dite

>>> flux LUMINEUX REÇU

La puissance linéique r* (L.M.T-3) reçue, exprimée en (lx-m) est dite

>>> flux MONOCHROMATIQUE (ou SPECTRIQUE) REÇU

La puissance(ou flux) spatiale P’ (L2.M.T-3.A-1) reçue, en (lx-m²/sr) est dite

>>> INTENSITE LUMINEUSE REÇUE

La puissance-ou flux- surfacique p*é (M.T-3) reçue, exprimée en (lx) est dite

>>> ECLAIREMENT

La puissance(flux) surfacique spatiale D (M.T-3.A-1) reçue, donnée en (lx/sr) est dite

>>> ILLUMINANCE

Le coefficient i*c, rapport de P(instrument + œil) à P (œil seul) est dit

>>> CLARTE

 

POUR une LUMIÈRE REFLECHIE

L’énergie El(L2.M.T-2) réfléchie, exprimée en (lm-s-m²) est dite

>>> REFLEXION de LUMIERE

L’énergie surfacique W’ (M.T-2) réfléchie, exprimée en (lx-s) est dite

>>> QUANTITE de LUMIERE RÉFLÉCHIE par surface

L’énergie spatiale A* (L2.M.T-2.A-1) réfléchie, exprimée en (lm-s/m²/sr) est dite

>>> REFLEXION SPECIFIQUE

La puissance-ou flux- P (L2.M.T-3) réfléchie, exprimée en (lx-m²) est dite

>>> flux (ou PUISSANCE) LUMINEUX RÉFLÉCHI

La puissance spatiale- P' (L2.M.T-3.A-1) réfléchie, exprimée en (lx-m²/sr) est dite

>>> INTENSITE LUMINEUSE RÉFLÉCHIE

La puissance-ou flux-surfacique p* (M.T-3) réfléchie, exprimée en (lx) est dite

>>> REFLECTANCE SPECIFIQUE

La puissance(flux) surfacique spatiale D (M.T-3.A-1) réfléchie, en (lx/sr) est dite

>>> REFLECTANCE

Le coefficient yv ,rapport de P réfléchie à P incidente est dit

>>> COEFFICIENT de REFLEXION (et ALBEDO yj pour un astre)

 

POUR une LUMIÈRE ABSORBEE

L’énergie El (L2.M.T-2) absorbée, exprimée en (lm-s-m²) est dite

>>> ABSORPTION de LUMIERE et éventuellement DIFFRACTION

L’énergie surfacique W’ (M.T -2) absorbée, exprimée en (lx-s) est dite

>>> EXPOSITION LUMINEUSE ou anciennement LUMINATION

La puissance(ou flux) P (L2.M.T-3) absorbée, exprimée en (lx-m²) est dite

>>> flux LUMINEUX ABSORBÉ

La puissance(ou flux) spatiale P’ (L2.M.T-3.A-1) absorbée, en (lx-m²/sr) est dite

>>> INTENSITE LUMINEUSE ABSORBÉE

La puissance(ou flux) surfacique p* (M.T-3) absorbée, exprimée en (lx) est dite

>>> flux SURFACIQUE ABSORBÊ

La puissance(flux) surfacique spatiale D (M.T-3.A-1) absorbée, en (lx/sr) est dite

>>> ABSORBANCE

Le coefficient brapport entre P absorbée et P incidente est dit

>>> COEFFICIENT d’ ABSORBANCE

Le coefficient yk  = rapport P absorbée / P du corps noir équivalent est dit

>>> POUVOIR ABSORBANT

   Copyright Formules-physique ©