INTERACTION de GRAVITATION

-gravitation et particules

Gravitation est le terme générique couvrant les notions d'interactions entre des objets massiques (baryoniques)

GRAVITATION MACROSCOPIQUE

C’est l’interaction entre 2 masses, connue sous la  loi de Newton -voir chapitre spécial

= m1.m2.Ω.l²

où F(N)= force attractive de gravitation entre 2 masses m1 et m(kg)

G(m3-sr/kg-s²) est la constante de gravitation (8,385.10-10 m3-sr/kg-s²)

Ω(sr) = angle solide où s’exerce l’interaction -en général l’espace entier, soit 4sr pour un système d’unités ayant le stéradian comme unité d’angle solide

l(m)= distance entre m1 et m2

-expression mécanique de la force

= m.[g + v.f.sinθ + dv/dt]

F(N)= force exercée par un champ gravitationnel sur une masse m(kg) en mouvement dans le vide

g(m/s²)= champ d’induction gravitationnel ambiant

f(Hz)= champ d’induction conjoint ambiant (c’est à dire la fréquence)

v(m/s)= vitesse de mouvement de la masse m

θ(rad)= angle plan entre la direction de v et la direction du mouvement

dv(m/s)= variation de vitesse pendant le temps dt(s)

 

GRAVITATION au NIVEAU des PARTICULES

Une énergie élémentaire du milieu universel (valeur proche de point zéro) est une zone microscopique, représentable comme une boule d’énergie pure ayant une vibration propre. Ce fragment d’énergie vibrante est dénommé boson de Higgs (1° type de boson de jauge) et l’ensemble de plusieurs de ces bosons ayant même fréquence constitue un champ de Higgs (ici champ de Higgs 2)

Quand ces bosons sont soumis à l’intervention d’un potentiel inducteur gravitationnel (qualité intrinsèque du vide), il y a création de masse, puisque :

énergie du boson Higgs(dim° L2.M.T-2) / potentiel inducteur(dim° L2.T-2) = masse(dim° M)

Cette masse créée est portée par un boson MBI (dit aussi boson-vecteur ou boson-véhicule, le second type de boson de jauge) ici nommé plus précisément particule X

Ce X va ensuite être transformé par un champ intermédiaire pour devenir un boson médiateur (élément du champ médiateur nommé ici élastance mécanique linéique, 3° type de boson de jauge).Ce dernier boson est enfin capable d’initier une force d’interaction (F) en se mariant avec 2 charges induites (masses) >>>

F = force = (charge induite)x(charge induite)x(champ médiateur) -c’est la loi de Newton-

La loi de Newton affinée s’écrit sous la form= [m1.m2].G(1 + αg] / Ω.l1²

F(N) = force gravitationnelle ou newtonnienne, attractive entre les 2 masses m1 et 2 (kg)

est le facteur de milieu (la constante de gravitation (valeur 8,385.10-10 m3-sr/kg-s²)

αest la constante de couplage de gravitation (10-39 à 40 selon la taille des constituants massiques intimes)et lest la distance entre les 2 masses (valide jusqu'à l'infini)

On écrit également la loi sous la forme = h.c.(1 + αg) / l1²

où c = constante d’Einstein, h = constante de Planck (et h.c = Kk la constante de conversion) qui vaut 3,161.10-26 J-m

Certains s’amusent à simplifier cette formule (en unités dites de Physique nucléaire !), en posant que la vitesse c de la lumière est égale à 1, d'où KK vaut soudain h (aberrant !)

Les bosons de jauge sont ici le graviton et la particule X, pas trop connues à ce jour )

   Copyright Formules-physique ©