DEGRé de...(en science PHYSIQUE)

-degré de....(en PHYSIQUE)

Degré (mot utilisé en Physique) signifie "importance" ou "quantité" ou "nombre"  Les principaux types de degrés sont >>

DEGRÉ (ou FACTEUR) d’AMORTISSEMENT ÉLECTRIQUE

F’s = 1 / F’q = (R.C)1/2 / 2(L)1/2

où F’s(qui est aussi = R / Zr ) est un nombre exprimant le degré d’amortissement électrique

R(Ω)= résistance, C(F)= capacité et L(H)= inductance du circuit

Zr (Ω)= réactance

 

DEGRÉ de DÉSORDRE

Dans le 2° principe de thermodynamique

ΔS > 0 ce qui signifie que l’entropie S (c’est à dire le degré de désordre) d’un système isolé ne peut diminuer

 

DEGRÉ d'HUMIDITÉ

C'est le rapport :(masse de vapeur d’eau retenue dans l'air) / (masse de vapeur de saturation dans même volume et même température)

Ce degré d'humidité est exprimé en % (valeurs usuelles 40 à 60 %)

 

DEGRÉ de LIBERTÉ

Cas général

Si ng grandeurs variables ont entre elles nr relations, leur degré de liberté est

nl = ng- nr(avec nr < ng)

Cas d’une particule (porteuse d’énergie)celle-ci a tendance à exprimer son énergie à travers des mouvements, exprimés avec divers paramètres spatio-temporels, qui sont des degrés de liberté (nl)

>> Pour un mouvement général il y a 3 degrés de liberté (les coordonnées), puis 3 degrés pour la rotation et 3 degrés pour la vibration

>> Pour les gaz monoatomiques il y en a 3n degrés(de translation) + 0 à 3n (de vibration), selon la température

>> Pour les gaz diatomiques il y en a 3n (de translation) + 2n (de rotation) + 0 à 3n de vibration selon la température

>> Pour les gaz polyatomiques il y en a 3n (de translation) + 3n (de rotation) + 0 à 3n de vibration selon la température

>> Pour les solides il y en a 3n (de translation) + 3n (de vibration)

>> Loi d’équipartition : lénergie thermique des particules étant répartie statistiquement en égalité sur chaque degré de liberté, on a la relation :

Ey= (n .k.T) / 2

avec Ey(J)= énergie moyenne d’une particule

n = nombre de degrés de liberté (ceux de vibration sont négligés à température ambiante)

T(K)= température absolue

k(J/K)= entropie, prenant ici la valeur particulière = 1,381.10-23J/K (constante de Boltzmann)

Donc pour les gaz monoatomiques (Ex: gaz rares) Ey= (3.k.T) / 2

-pour les gaz diatomiques (Ex: H², O², N²....) Ey= (5.k.T) / 2

-pour les polyatomiques (Ex: gaz composés) Ey= (6.k.T) / 2

 

DEGRÉ de POLYMÉRISATION

La valeur de la masse molaire m’pd’un polymère est fonction du nombre n de ses composants moléculaires, dit "degré de polymérisation":

m’p= n.m’m (m’m étant la masse moléculaire du monomère)

 

DEGRÉ de RÉFLEXION LUMINEUSE

Synonyme de coefficient de réflexion lumineuse, c'est : yρ= Pr/ Pi

avec yρ = degré de réflexion (ou coefficient de réflexion lumineuse)

Pi et Pr(lx-m²)= respectivement puissance incidente lumineuse reçue et puissance réfléchie par le matériau

Valeurs pratiques de yρ : tissu noir(5%)--zinc(60%)--neige(90%)

   Copyright Formules-physique ©