EXPLOSION

-explosion

Une explosion est une combustion très rapide, ce qui dégage une grosse chaleur causant une éjection de gaz qui provoque en conséquence l'éclatement immédiat des solides adjacents.

La rapidité de la combustion est fonction de:

-la vitesse d'action du déclencheur (allumage)

-la juste proportion de l'oxydant -ou comburant- par rapport au réducteur -ou combustible-

-la proximité des 2 produits: oxydant et réducteur

Exemple du bois: le réducteur (cellulose) est assez loin de l'oxydant (oxygène), qui est à l'extérieur >> il n'y a pas d'explosion, seulement combustion

Exemple de la poudre noire: le réducteur (poudre de charbon) est assez proche de l'oxydant (salpêtre = nitrate de potassium), qui est au même niveau >> il y a déflagration, c'est à dire explosion de vitesse < celle du son.

Exemple du T.N.T: le réducteur (molécule de carbone) est fusionné avecl'oxydant (molécule d'oxygène) >> il y a explosion de vitesse > celle du son)

 

JARGON

-la brisance

est un synonyme de pouvoir explosif (v. ci-après)

 

-la détonation est le début d'une explosion

 

-l'énergie d'explosion

est une forte énergie développée dans un temps très court.

On a créé une échelle de comparaison entre un quelconque corps explosif et le trinitrotoluène (T.N.T), servant de base :

1 tonne de T.N.T produit ~   4,2.10Joules (avec vitesse de détonation de 7000 m/s)

Exemples >> une bombe atomique style A-Hiroshima, développa une énergie d’environ 15 kilotonnes de T.N.T (~ 1014 J)

La plus forte bombe H déjà testée >>> énergie de ~ 5.107 tonnes de T.N.T (~ 1017J)

Une très grosse explosion volcanique terrestre peut être estimée à 1019 Joules ( ~ 1 gigatonne de T.N.T)

 

-l'explosibilité

est un paramètre qualitatif d'un milieu, qui va favoriser l'explosion d'un corps

(par ex. un choc, un courant électrique....)

 

-l'implosion

est une explosion avec diminution de volume, par suite de dépression (pression plus faible intérieurement qu’extérieurement)

 

-l'indice des poudres

est une échelle, utilisée pour les poudres explosives, définissant la rapidité d’inflammation

L'échelle est graduée de 1 à 25 (le chiffre le plus bas donnant la meilleure rapidité)

 

-l'indice d'octane

est un repère du pouvoir détonant d’un carburant

C'est une échelle de comparaison entre :

un iso-octane (pas détonant = repère 100)

et un n-heptane (très détonant = indice 0)

Donc plus un indice d'octane est élevé, moins c'est détonant (c'est pourquoi l'indice d'octane est aussi nommé antidétonant ou indétonant)

 

-le potentiel explosif

Utilisé en pyrotechnie, c’est le rapport Eq/ m donc l'équivalent d'une énergie massique

où Eq(J)= énergie (chaleur isothermique d’explosion, à température ambiante)

m(kg)= masse d’explosif nécessaire pour provoquer Eq

Valeurs pratiques de potentiel explosif(exprimées en 106J/kg):

Fulminate de Hg(1,7)-- Poudres(2 à 5)--Tolite(3,8)--Hexogène(5,7)

 

-le pouvoir explosif (ou brisance)

est une notion qui est fonction de la vitesse de détonation (voir ci-après)

Mais le mot "pouvoir" a un sens imprécis

 

-le pouvoir déflagrant

est de même nature que le pouvoir explosif, mais est utilisé pour les poudres explosives

 

-le pouvoir détonant

est l'expression d'une grande vitesse de dilatation (de diffusion) de l'onde créée par l'explosion

Le pouvoir détonant pour un moteur thermique est contré par la présence d'octane

 

-la puissance explosive

est une notion donnant la puissance d’explosion d’une masse unitaire d’explosif.

C'est évidemment l'énergie ramenée à la durée de l'explosion, sauf qu'on ne raisonne plus en unités S.I.+ mais en échelons, exprimés entre 0 à 100, le repère 100 étant la puissance explosive d’un kilogramme d’acide picrique

L'acide picrique (trinitrophénol) a une puissance supérieure de 10% à celle du T.N.T

 

-la vitesse de détonation (ou vitesse d'explosion)

couvre une zone allant de quelques cm/s -pour les explosifs à faible brisance - jusqu’à quelques kilomètres/s pour les brisances fortes-

   Copyright Formules-physique ©