PRéCESSION de PARTICULE

-précession particulaire

La précession particulaire est le phénomène de variation de la direction d'un axe de rotation particulaire

VITESSE ANGULAIRE de PRÉCESSION (ou rotation instantanée d’un point en rotation autour d’un axe)

ω = M Γ/ Mcp

ω(rad/s)= rotation instantanée

MΓ(J/rad)= moment de torsion du couple

Mcp(Js/rad)= moment cinétique

La fréquence de précession est

f = Mf / θ.Mcp

où Mf (N-m)= moment des forces appliquées

Mcp(J-s/rad)= moment cinétique propre

θ(rad)= angle balayé uniformément dans la rotation

 

PRÉCESSION de LARMOR

Elle se définit pour une particule subissant un champ magnétique

Quand un champ d’induction magnétique extérieur B est appliqué à une particule et si ses moments magnétique et angulaire sont parallèles, il y a précession de l’aimantation autour de l’axe du champ B.La fréquence de cette précession (de Larmor) est telle que

fL= Q.B/ Z.m        ou   fL=2γ'.H/ Ω

avec fL(Hz)= fréquence de précession (dite de Larmor)

Z= numéro atomique (dit aussi "nombre de charge")

m et Q = masse(kg) et charge(C) de la particule

B(T)= champ d’induction magnétique uniforme extérieur

Ω(sr)= angle solide(vaut 4 sr uniquement si le système d’unités a le stéradian comme unité)

H(T-sr)= induction intrinsèque (magnétisation)

γ'(C/kg)= rapport gyromagnétique de la particule (= rapport charge électrique / masse)

Cas de l’électron: f= e.B/ 2mé

où e(C) est la charge élémentaire (1,6021733.10-19C)

 

   Copyright Formules-physique ©