ATTRACTION (en science PHYSIQUE)

-attraction (en Physique)

L'attraction est une qualité attachée à des objets qui s'attirent

ATTRACTEUR

C'est l’état de convergence des trajectoires de divers points quand un système est stabilisé dans son évolution

Exemple : un pendule entretenu qui oscille, a une trajectoire constante (d’allers et de retours) autour de son attracteur.

Si le pendule n’est pas entretenu, son attracteur est un point.

Un bassin d’attraction est l’ensemble des conditions qui conduisent à la situation d’attracteur

 

Un attracteur est dit "étrange" quand il perdure dans un système qui cependant devient chaotique.

Les dimensions géométriques des attracteurs étranges sont fractales (fractionnaires) -le corps se promène alors dans l’espace des PHASES sans repasser au même point de PHASE

Un attracteur étrange dépend des conditions initiales (DSCI) mais avec une sensitivité extrême, c'est à dire qu'à chaque mini-variation des conditions initiales, il y aura divergence exponentielle des trajectoitres voisines futures

On dénomme grand attracteur un ensemble supergalactique situé hors la voie lactée et qui

a une  masse énorme (1047 kg) Il est une anomalie locale de l'espace-temps 

 

ATTRACTION UNIVERSELLE

Connue aussi sous le nom de "loi de la gravitation"

Il s'agit des forces apparaissant entre des masses, répondant à la loi de Newton (gravitation) L'équation (sous forme ancestrale) de la loi de Newton est >>

F = m1.m2/ Ω.l² / G

avec m1et m2(kg)= 2 masses distantes de l(m)

F(N)= force d’attraction gravitationnelle entre les 2 masses

G(m3-sr/kg-s²)= constante gravitationnelle, permettant une interaction dans 1 angle solide Ω(sr)

Exemple d'utilisation de la loi de gravitation sur Terre : calcul de la vitesse de libération de l’attraction terrestre (ou vitesse critique ou 2° vitesse cosmique) : c'est à dire la vitesse à partir de laquelle un mobile peut quitter l’attraction de la Terre

vc2= [2G.m / Ω.(lr+ ls)]1/2

avec G = 8,385.10-10 m3-sr/kg-s² (constante de gravitation)

m = 5,974.1024 kg (masse de la Terre)

Ω = 4 sr (angle solide d'ambiance)

lr = 6,37.106 m ( rayon terrestre)

Is # 3.104 m (altitude de satellisation) donnant la valeur de v = 11.190 m/s

(donc # 40.000 km/h)

Le même calcul, pour le soleil, donne une vitesse de libération de 6,17.105 m/s

 

ATTRACTION ELECTROMAGNETIQUE

C'est le loi similaire à celle de Newton et concernant l'attraction (ou répulsion) entre 2 charges électriques

Elle est dite «loi de Coulomb»

Exemple d'utilisation pour un électro-aimant

La loi de Coulomb appliquée est

F = B².S. Ω / μ

si F(N)= force d’attraction d’un électro-aimant (force portante)

S(m²)= surface d’attraction totale des pôles

μ(H-sr/m)= perméabilité magnétique

B(T)= champ d'excitation magnétique

Ω(sr)= angle solide d’interaction

   Copyright Formules-physique ©