GLISSEMENT FLUIDIQUE

-glissement fluidique

Dans un écoulement, au voisinage d’un obstacle baigné dans un flux de fluide, existe une fine couche (dite couche limite) où les phénomènes d’écoulement sont particuliers : il y a glissement

-d'une part, il y a viscosité dynamique (frottement des couches fluides)

-d'autre part, au voisinage de l'obstacle il y a cisaillement sur la paroi

 

Cas général = loi de Newton

Elle formalise le frottement des couches de fluide entre elles, dans un écoulement laminaire :

F= η.S.grad.v

Ff(N)= [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©