martensitique

Les alliages à mémoire de forme, qui sont du genre {alliage métal + autre corps} présentent une transition de PHASE dite martensitique, c’est à dire qui subit une trempe.

Ils sont superélastiques et superamortisseurs et ils ont de très forts coefficients de dilatation avec anisotropie.

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).