formule de Karman

Dans un écoulement, au voisinage d’un obstacle baigné dans un flux de fluide, existe une fine couche (dite couche limite laminaire) où les phénomènes d’écoulement sont particuliers.Entre autres, il y a viscosité dynamique (frottement des couches fluides)

On utilise, pour le cas simplifié d’une plaque plane, la formule de Karman :

pc/ ρ' = dv² + lé.v.(dv/dl)

où pc(N /m²)= cisaillement sur la paroi, dû au frottement

v(m/s)= vitesse

l(m)= abscisse

lé(m)= épaisseur de la couche limite

ρ'(kg/[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).