fluxon

Si, dans la PHASE de supraconductivité d'un matériau, on applique un champ magnétique d’induction B, tout reste stable jusqu’à une valeur du champ induit H1, dite critique, puis apparaissent des zones de turbulences dites Fluxons impliquant chacune un seul quantum (Φ0) de FLUX d’induction magnétique.

Les fluxons se répartissent en réseau et interdisent alors au FLUX

de rentrer loin dans le matériau - et cela jusqu’à une valeur H2 du champ induit-

Au-delà de H2 , la supraconductivité disparaî[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).