diamagnétisme

DIAMAGNÉTISME 

C'est l'état magnétique créé par le mouvement orbital des électrons autour du noyau

Tous les électrons sont ici appariés (2 à 2), donc la résultante des moments magnétiques est nulle

Les matières diamagnétiques sont: Ag, Au, Be, Bi, Cd, Cu, In, graphite, gaz rares, H², Mg, Pd, Sn, Zn, eau, acides, corps organiques, alcalino-terreux, non-métaux...

L'aimantation diamagnétique est très faible (1000 fois moindre que celle du ferromagnétisme)

La perméabilité magnétique est inférieure à celle du vide

Les vecteurs M(aimantation), H(et bien sûr H) sont de directions antiparallèles (opposées) donc la susceptibilité magnétique χm est négative et peut descendre à # -1 sr  si le corps devient supraconducteur

Même avec un champ H important (106 mOe), l’énergie en cause reste faible (10-5J)

χm = K.M / H

avec M(A/m)= aimantation donnée dans un corps magnétisable isotrope, par un champ d’excitation magnétique H(A/m)

K est un coefficient (numérique), fonction de la température

Pour les métaux, χm varie avec la température et à basse température, elle varie même avec H et à l’échelle atomique :

χm = n.e².Ω.Σlr² / 6.(Mg/ c)²

avec n = nombre d’électrons, de charge unitaire e(C)

Ω(sr)= angle solide dans lequel se passe le phénomène (ici l’espace entier soit 4 sr)

lr(m)= rayon de trajectoire des électrons

Mg(A/m²)= moment magnétique ampèrien

c(m/s)= constante d’Einstein (2,99792458 .108 m/s)