déperdition de chaleur

La déperdition est l'ensemble de la chaleur perdue au cours des transferts énergétiques

Pour un corps dont l'enveloppe laisse passer (par convexion, conduction ou rayonnement) une part de son énergie interne vers le milieu extérieur, on mesure le pourcentage de déperdition sous forme du >>>

(rapport entre la puissance calorifique dissipée par l'enveloppe / puissance présente à l'intérieur du corps) 

Cas pratique d'un bâtiment d'habitation : les pourcentages de déperdition dépendent des caractéristiques des composants du bâtiment.

Les valeurs moyennes en France, pour ces pourcentages sont :

-construction non isolée : toiture(26%), mouvements d'air avec l'extérieur(23%), murs(23%), huisseries(12%), planchers(8%), liaisons internes, dites ponts thermiques (8%)

-construction isolée selon les normes françaises: toiture(10%), mouvements d'air avec l'extérieur(15%), murs(20%), huisseries(15%), planchers(20%), liaisons internes, dites ponts thermiques (20%)