décomposition spectrale

La décomposition spectrale signifie que les bandes d'un spectre peuvent être subdivisées en bandes plus distinctes, en affinant les zones d’examen de la variable envers laquelle on rapporte le spectre (pour la lumière cette variable est la longueur d’onde)

1° exemple >> la décomposition spectrale de la lumière (par un prisme par exemple) fait apparaître la gamme progressive des 7 couleurs

Cette décomposition se fait en série de Fourier

2° exemple >> des atomes soumis à un champ d’induction électrique E ont leurs raies spectrales (émises ou absorbées) décomposées (c'est l'effet Stark)

3° exemple de l'irisation >> c'est l'apparence moirée des interférences entre les faisceaux lumineux sur chaque interface des couches surfaciques très fines appliquées sur un quelconque produit