CHARGE MéSONIQUE

-charge mésonique

La charge mésonique est l'entité-charge inductrice de gravitation

Equation aux dimensions : L3.T-2.A     Symbole de désignation : Y*       

Unité S.I.+ : le m3-sr/s²

 

CHARGE MESONIQUE et MASSE

La masse est une notion induite (ainsi bien sûr que les charges électrique,

forte et faible qui s'y accrochent) Pour créer une notion induite (comme la masse), il faut

une grandeur inductrice et c'est la charge mésonique (symbolisée Y*) qui joue ce rôle

Y* n'est pas perceptible à nos mesures, car elle n'a aucune interaction

avec le monde créé (qu'on sait mesurer uniquement sous forme de forces

ou de rayonnements)

 

 

-role dans la création de masse (en sortie d'un trou blanc, par exemple)

m = Y* / G 

où m(kg)= masse créée

G est la constante de gravitation [8,385.10-10 m3-sr/kg-s²]

Y*est la charge mésonique dont la valeur est # 10-36 m3-sr/s² (la masse créée étant celle d'une particule de # 10-27 kg -ou 1000 MeV/c²-)

-création quand le champ d’induction électrique E dans le vide devient champ disruptif

on a aussi m = P.Q / Y*

m(kg)= masse, apparaissant, quand le champ électrique local d’induction E devient disruptif (valeur de disruption = 1,5.1018 V/m)

P(V-m-sr)= entité d'induction électrique (qui est aussi = / Kλ, soit

= champ d'induction électrique / constante cosmologique)

Q(C) = charge électrique

 

RELATION ENTRE CHARGE MÉSONIQUE et POTENTIEL GRAVITATIONNEL

Y* = E / j*

Y*(m3-sr/s²)= charge mésonique créant un potentiel gravitationnel induit j*(kg/m-sr),

à base d'une énergie E(J) qui est l'énergie du vide

 

RELATION ENTRE CHARGE MÉSONIQUE et CHAMP GRAVITATIONNEL

Y* = l².Ω.g

Y*(m3-sr/s²)= charge mésonique

g(m/s²)= accélération (champ inducteur gravitationnel du vide)

Ω(sr)= angle solide dans lequel s’exerce le phénomène (c'est l'espace entier, soit 4 pi sr)

 

CHARGE MÉSONIQUE LINÉIQUE 

C’est la même notion que ci-dessus, mais ramenée à une certaine distance

Equation aux dimensions : L2.T-2 .A    Symbole  : u*      Unité S.I.+ : m²-sr/s²

u* = Y* / l

avec u*(m²-sr/s²)= charge mésonique linéique d’une particule ayant 1 charge mésonique Y* (m3-sr/s²)

l(m)= distance en cause

 

CHARGE MÉSONIQUE SURFACIQUE 

C’est la même notion que plus haut, mais ramenée à une certaine surface (ou section)

Equation aux dimensions : L. T-2 .A          Symbole de désignation: n'        

Unité S.I.+ : m-sr/s²

n' = Y*/ S        où n'= charge mésonique Y*(m3-sr/s²) répartie sur une surface S(m²)

   Copyright Formules-physique ©