CHARGE MéSONIQUE

-charge mésonique

La charge mésonique est l'entité-charge inductrice de gravitation

Equation aux dimensions : L3.T-2.A     Symbole  : Y*      Unité S.I.+ : le m3-sr/s²

C’est elle qui fut créée (au big bang) et est encore créée (de nos jours) en première instance dans l’expression gravitationnelle de l’univers.C’est une grandeur d'induction et c'est à partir d’elle--ou éventuellement de son potentiel--que la masse est plus tard créée.

Cette charge mésonique Y* n'est pas perceptible individuellement à nos mesures, sauf quand elle a une interaction avec une masse, cas où on la nomme matière noire.

On peut appréhender Y* également à travers les notions cousines suivantes :

---son potentiel d’interaction (q’) qui est l’énergie massique. Ce potentiel est (comme tous les potentiels d’interaction) relié à son entité charge inductrice Y* par gradY* = q’.W  où W est l’angle solide

---son champ d’interaction (g) mieux connu sous le nom (mécanique) d’accélération.

défini par Y* = g.H'   (H’ en m²-sr, étant le dièdre)

 

-relation avec la masse

--la création de masse d'un fermion basique 

La masse est une notion induite (comme ses consœurs les charges gravitante, électrique et magnétique)

Pour naître (être créée) une notion induite comme la masse a besoin d‘une grandeur inductrice déjà existante et c'est (Y*) qui joue ce rôle

On a  m = Y*.dr/ c².KL mais comme Y* = q’.V.KL   il vient m = q’.V.r/ c²

où m(kg)= masse créée, q’(m²/s²) est le potentiel, prenant ici le nom de champ de Higgs, V(m3)= volume de l’univers visible, KL(sr/m²) = constante cosmologique, r(kg/m3)= densité volumique de cette partie de lunivers, H’(m²-sr) = dièdre cernant une seule particule et c(m/s)= constante d’Einstein

En application numérique, m(masse d'un baryon) ~ 10-28 kg---q’= 6.10-63 m²/s²---H’ = 2p fois (le rayon de la particule, soit 5.10-15 m) au carré, donc H’ = 2.10-28 rad/m²---KL = 2,2.10-51 sr/m²--- r= 10-26 kg/m³---c² = 9.1016(m/s)²---V = 1,7.1079 m³---Y* unitaire (quantum de charge mésonique) = 2.10-36 m3-sr/s²

--interaction avec une autre masse (déjà créée)

F = j'.Y'.mj' est la fluence de Y* et m la masse

C'est cette force qui agit sur les masses des galaxies et c'est une partie de ce qu'on nomme communément matière noire (bien que ce ne soit évidemment pas de la matière qui la génère !)

   Copyright Formules-physique ©