ÉLASTANCES

-élastances

Une élastance est l’inverse d’une capacité

ELASTANCE ELECTRIQUE

Equation aux dimensions structurelles L2.M.T-4.I-2

Symbole de désignation : Ξ (prononcer  xi)      

Unité S.I.+ : daraf (df)

-définition

Ξ = 1 / C

Ξ(df-sr)= élastance électrique

C(Fr)= capacité électrique

 

-relation avec l'impédance électrique

Ξ impédance électrique x fréquence

 

ELASTANCE SPECIFIQUE

C'est une élastance multipliée par l’angle solide dans lequel elle se perçoit 

C'est la grandeur de dimensions  : L2.M.T-4.I-2.A       de symbole de désignation : t*     

L'unité S.I.+ est le daraf stéradian (df-sr)

-formule de définition     t* = U.W / Q

où  U(V)= différence de potentiel entre 2 surfaces d’un tube de forces

W(sr) l'angle solide de vue et Q(C)= charge électrique dans le tube

 

-l'élastance spécifique est l'inverse de la permittance (b')

 

-relation avec la tension

t* F

avec t*(df-sr)= élastance spécifique d’un tube de forces

U(V)= différence de potentiel entre 2 surfaces du tube de forces

F(C/sr)= FLUX d’excitation électrique y régnant

 

ELASTANCE MEDICALE

On trouve sous ce nom, une grandeur qui n’a cependanr rien à voir avec la famille des élastances et qui a pour dimension L- 4.M.T-2

C’est par définition une variation de pression (dans un organe) comparée à sa variation de volume

 

ELASTANCE de ROTATION (ou ROTATIONNELLE ou TORSIONNELLE)

(dimensions  L2.M-1.T-2) en relation avec le moment de torsion dans l'espace

   Copyright Formules-physique ©