E4. LE MILIEU ÉLECTROMAGNÉTIQUE

-permittance

La permittance est une capacité spatiale

Cette grandeur fait partie de la famille des notions inverses et illogiques utilisées en électromagnétique (à cause du choix de la permittivité comme facteur de milieu alors qu'on doit prendre l'inductivité)

Equation aux dimensions  : L-2.M-1.T4.I2.A-1     Symbole : b‘      Unité S.I.+ : Farad/stéradian (F/sr)

Autre unité : 1Farad par spat vaut 0,08 F/sr

 

FORMULATIONS

b’ = C / Ω

avec b'(F/sr)= permittance d’un corps de capacitéC(F)

Ω(sr)= angle s[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-permittivité

La permittivité est le nom de la capacitance spatiale (ou constante diélectrique) quand il s’agit du milieu dit “vide” .

On ne doit pas utiliser ce terme ailleurs que pour le vide, et pour un quelconque autre milieu, on doit dire constante diélectrique

 

LA MÉPRISE

On a choisi (il y a 2 siècles) deux grandeurs comme facteurs de milieu du vide, pour les phénomènes électromagnétiques >>> la perméabilité pour le magnétisme et la permittivité pour l'électricité

Mais on ne s'est pas rendu compte[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-réactance

La réactance (Zr ) est la composante imaginaire de l’impédance électrique d'un circuit de courant alternatif

Equation aux dimensions  : L2.M.T-3.I-2        Symbole de désignation : Zr        

Unité S.I.+ : Ohm(Ω)

La réactance est composée de 2 éléments additifs >>

--la réactance selfique ou inductive (pour les selfs) qui est égale à  f.L

--la réactance capacitive (pour lecapacités) qui est égale à 1 / f.C

q (rd)= angle déphasage, f(Hz)= fréquence, C(F)= capacité, L (H)= inductance

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-réluctance

Etymologiquement, réluctance signifie réticence - et donc exprime la difficulté à faire pénétrer un champ (ou un FLUX de champ) extérieur dans un circuit-

La réluctance est une grandeur électrique (il existe une réluctance magnétique, pratiquement inutilisée, dimension M.I-2.A)

Equation aux dimensions de la réluctance électrique : L2.M.T-2.I-2.A

Symbole de grandeur : W*     Unité S.I.+ : Henry-stéradian (H-sr)

Nota : on trouve souvent (dans les livres de vulgarisation et sur Internet) la rél[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-réluctivité

La réluctivité est une grandeur inverse de la perméabilité magnétique et donc n’est pas tellement nécessaire à l’usage

Dimensions  : L-1.M-1.T2.I2.A-1       Symbole grandeur : R‘       

Unité S.I .+ = A²-s²/m-kg-sr

 

FORMULES

R' = 1 / μ 

avec R’(A²-s²/m-kg-sr)= réluctivité

m(H-sr/m)= perméabilité magnétique

 

-relation entre réluctivité et réluctance magnétique

R' = W*/g.cé

avec R’(A²-s²/m-kg-sr)= réluctivité

W*(H-1sr-1)= réluctance magnétique

cm = susceptibilité magnétique

 

-va[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-résistance électrique

La résistance électrique est une grandeur exprimant la difficulté du mouvement des charges dans un conducteur.

C’est un cas particulier d’impédance (électrique)

Equation aux dimensions : L2.M.T-3.I-2       Symbole grandeur : R      

Unité S.I .+ = l’Ohm (Ω) dont la définition légale est : "résistance électrique existant entre 2 points d’un fil conducteur, lorsqu’une différence de potentiel constante de un Volt, appliquée entre ces 2 points, crée dans ce conducteur un courant de un Ampère, sa[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-résistance magnétique

Par similitude avec la résistance électrique, on définit une résistance magnétique (notion utile pour des zones faisant partie de matériaux canalisant un FLUX magnétique)

RESISTANCE MAGNETIQUE 

dimension M.T-1.I-2Symbole S* Unité S.I.+ kg-A²/s

-définition

S* = μ/ c.Ω

avec S*(kg/s-A²)= résistance magnétique

μ(H-sr/m)= perméabilité magnétique

c(m/s)= constante d'Einstein (2,99792458 .108m/s)

Ω(sr)= angle solide dans lequel se mesure le phénomène

 

-relation avec le FLUX d'induction mag[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-résistivité électrique

La résistivité électrique est la qualité d'un matériau qui oppose des difficultés au passage du courant qui le traverse

Synonyme: Résistance spécifique

Equation aux dimensions  : L3.M.T-3.I-2      Symbole grandeur :  ρ      

Unité S.I .+ : l’Ohm -mètre(Ω-m)

Relation avec autres unités :

1 Ohm-centimètre vaut 10-2 Ω-m

1 microOhm-centimètre vaut 10-8  Ω-m

1 nanoOhm-mètre vaut 10-9 Ω-m

 

DEFINITION de la RESISTIVITE (loi de Pouillet)

ρ = K.R.S / l

avec ρ(Ω-m)= résistivité d’un conduct[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-supraconductivité

La conductivité est une facilité de faire circuler les charges dans un matériau (avec peu de dépense d'énergie) La supraconductivité est une extrême facilité de circulation du courant électrique, sous forme d'absence de résistance ou de résistivité du matériau

Cela se produit seulement au-dessous d’une température de transition Tt (dite éventuellement "critique") variable avec la matière.

Au-dessus de Tt  il y a comportement normal: la résistivité est fonction de la température selon une loi d[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-susceptibilité (en Physique)

La susceptibilité est la qualité d'un matériau qui lui permet de se polariser  magnétiquement ou électriquement

SUSCEPTIBILITE MAGNETIQUE

La susceptibilité est un angle solide, mais l'absence habituelle de "reconnaissance" de l'angle entraîne que la susceptibilité est abusivement considérée comme non dimensionnelle.

C'est évidemment faux, puisqu'elle est variable avec les champs (comment une grandeur, variable en fonction d'une autre, pourrait-elle être un nombre ?)

 

Par définition  cm(su[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

perditance

L’admittance comporte deux composantes (la condensance et la susceptance) liées à ses 2 différents constituants (condensateurs et bobines)

La conductance—qui est une version spatiale d’admittance-- comporte identiquement 2 composantes auxquelles ont été données les noms de transconductance et perditance

 

On a perditance = 1 / cé.Z

où   perditance(en Siemens/sr)

cé(sr)= susceptibilité électrique

Z(ohm)= impédance

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

perméance

1.La PERMEANCE fluidique ne ressemble en rien à la perméance électrique.

C'est la durée pendant laquelle un gaz (ou vapeur) traverse un matériau

Voir chapitre perméabilité fluidique

 

2.La PERMEANCE DIELECTRIQUE

Dimension L-2.M-1.T2.I2.A-1        Symbole L

Unité S.I.+ le Siemens par seconde et par stéradian (S/s-sr)

Nota : on trouve souvent (dans les livres de vulgarisation et sur Internet) la présente perméance confondue avec son inverse (qui est la réluctance) C'est une absurdité, car [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©
  • 1
  • 2