FORMULES de PHYSIQUE pour PARTICULES

-excitation de particules

L'excitation au sens large, est un apport énergétique externe à un système, qui va alors se modifier (énergétiquement et géomètriquement)

L'excitation d'une particule est la conséquence de son acquisition d’une énergie excitatrice externe, entraînant en général modification de sa position (translation, rotation, vibration) et de son niveau énergétique - surtout s'il est minimum (c'est à dire en état fondamental)-

Nota : si un niveau précédemment excité redescend (énergétiquement), il se produ[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-facteur gyromagnétique

Quand une particule est soumise à un champ magnétique extérieur, ses nombres quantiques et sont perturbés.

On doit alors leur affecter respectivement un coefficient numérique correcteur nommé facteur gyromagnétique

Ce sont 2 nombres (F'g1) pour J et(F'g2) pour S

F'g2  est nommé "facteur de Landé"

Nota: certains utilisent parfois le terme "facteur gyromagnétique"pour désigner l'inverse du rapport gyromagnétique (grandeur dimensionnelle): c'est une erreur car un inverse est un inverse, m[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-fermions

Un fermion est une particule obéissant à la statistique de Fermi-Dirac et dont le spin a une valeur demi-entière(1/2...3/2...5/2...)

Un fermion ne peut occuper la même place qu'un autre fermion frère, ayant le même état quantique que lui >>> le fermion est individualiste, égoiste, segrégationniste.

Les FERMIONS ELEMENTAIRES

sont des fermions basiques, insécables, de spin = 1/2

a) les quarks (et les antiquarks) ne peuvent vivre seuls: ils se groupent à 2 ou 3 éléments pour constituer les part[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-fission atomique

LA FISSION

Sous un bombardement de neutrons ou de rayons γ, les noyaux atomiques lourds (n° atomique > 90) donnent une réaction du genre de celle de l’uranium:

235U + n (ou γ) >>> (A1 + n.n) + (α, β, γ... + A2 + autres particules) + E

A1 et A2 = nouveaux corps produits après la réaction (la masse de A1 + A2  est < à la masse initiale)

Il y a beaucoup plus de A1 (corps lourds) produits que de A2 (corps légers)

n, α, β, γ ... = neutron et autres particules

n = nombre de neutrons (n) produi[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-fluence de particule

La fluence (ou densité superficielle spatiale) de particules est une distribution de particules dans un dièdre

Dimension de cette fluence >> L-2.A-1

L'unité de fluence de particules est le nombre de particules par m² et par stéradian

La fluence de particules est souvent confondue avec la "densité superficielle de particules", ce qui est dû à la méconnaissance de l'angle solide, mais comme cet angle a une réalité, il est logique d'exprimer 2 notions distinctes :

-la densité superficielle de [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-flux de particules

le présent article contient 234 mots- 3 définitions - 2 formules

-un flux de PARTICULES est un nombre de particules constatées (ou mesurées) en un temps donné.

Synonyme : débit de particules (ici molécules ou particules plus petites)

Equation aux dimensions  : -1        Symbole = fp    Unité S.I.+ : particule par seconde

fn/ t

où fp(particules/s)= débit (flux) de particules

t(s)= temps correspondant au débit

 

-cas particulier : l'activité moléculaire est un flux de molécules, c'[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-fonction d'onde dont Schrödinger

FONCTION D’ONDE Ψ concernant les coordonnées d'une particule libre

Elle exprime la position (l)   Ψ = l.expx

où l’exposant x = j.(T*.l -ω.t) / θ

avec j = symbole imaginaire

T*(rad/m)= vecteur d’onde

ω(rad/s)= vitesse angulaire, θ(rad) = angle de rotation et t(s)= temps

Par ailleurs l’équation de Schrödinger (concernant l'état d'une particule) est

(h.δΨ) / j. δt + H.Ψ = 0        ou bien (h.θ.δΨ) / j.δt + (Q'm² / 2m + Ep)Ψ = 0

avec H(J)= HAMILTONIEN = Q'm² / 2m + Ep

Cette équation concern[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-fusion nucléaire

PRINCIPE de la FUSION NUCLÉAIRE

Les noyaux des corps de faible numéro atomique (Z < 60) ont des énergies de liaison qui vont en croissant, en fonction de Z. Donc on récupère de l'énergie quand on les transmute, en créant des corps selon un mode allant vers une augmentation de Z dans la classification de Mendéléiev.

Cette énergie est exprimée lors du phénomène de fusion de noyaux atomiques légers (à des températures > 108 degrés)

L'excédent d'énergie provient de la perte de masse entre les él[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-gap

Chaque famille d'électrons incluse dans un atome occupe telle situation énergétique dénommée "bande" (et plus la bande est externe, plus ses composants ont une forte énergie).

Ces bandes peuvent être :

-ou des bandes permises (successivement:les orbites saturées, puis la couche de valence supérieure, puis une bande de conduction extérieure à l’atome)

-ou bien des bandes interdites (dites aussi "gap"),sises à une distance (énergétique) plus ou moins grande et qui seront franchies quand l’éne[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-gap

Chaque famille d'électrons incluse dans un atome occupe telle situation énergétique dénommée "bande" (et plus la bande est externe, plus ses composants électrons ont une forte énergie).

Ces bandes peuvent être :

-soit des bandes permises (successivement: les orbites saturées, puis la couche de valence supérieure, puis une bande de conduction extérieure à l’atome)

-soit des bandes interdites (dites aussi "gap") sises à une distance (énergétique) plus ou moins grande et qui seront franchies s[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-gluons

Cet article contient 387 mots, 2 définitions, 2 formules

La théorie quantique des champs (QFT en anglais) nous dit que les interactions dites fondamentales (concernant 2 charges similaires s'attirant ou se repoussant entre elles) sont causées à l'aide de particules très élémentaires, nommées bosons-véhicules, qui sont des sortes de ligaments entre lesdites charges..Dans le cas de l'interaction forte (quand la distance entre particules est inférieure à ~ 10-15 m), ces bosons sont des boules de g[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-gravitation et particules

Gravitation est le terme générique couvrant les notions d'interactions entre des objets massiques (baryoniques)

GRAVITATION MACROSCOPIQUE

C’est l’interaction entre 2 masses, connue sous la  loi de Newton -voir chapitre spécial

= m1.m2.Ω.l²

où F(N)= force attractive de gravitation entre 2 masses m1 et m(kg)

G(m3-sr/kg-s²) est la constante de gravitation (8,385.10-10 m3-sr/kg-s²)

Ω(sr) = angle solide où s’exerce l’interaction -en général l’espace entier, soit 4sr pour un système d’[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©