FORMULES de PHYSIQUE pour PARTICULES

-écrantage

Ecrantage signifie gêne (entraînant atténuation) dans l'interaction entre éléments électriques.

Il est dû à la présence de charges électriques mobiles, qui perturbent la teneur de la loi de Coulomb (F= Q1.Q2.(1 + αé) /ε.Ω.l² ) valable normalement pour des charges Q fixes

Il y a donc des écrantages variés :

-écrantage de Debye

C'est le cas des plasmas.On utilise alors une formule de Newton-Coulomb aménagée (dite écrantée) pour tenir compte de l'écrantage et on en déduit un potentiel électriq[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-effet Tcherenkov

L'effet Tcherenkov intervient quand une particule entre dans un corps, avec émission de photons. Si la vitesse d'entrée v de la particule est supérieure à la vitesse vs du photon émis par le milieu où elle rentre, il se crée une surface cônique lumineuse (similaire à celle d'une onde de choc)

n= αé.Z².l(1 / l1- 1 / l2).sin²θ 

nT= nombre de photons émis par un atome de nombre atomique Z  quand il se déplace

l1 et l2(m)= longueurs d'ondes limites

l(m)= longueur de la trajectoire de la [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-effet tunnel

Quand une particule rencontre une barrière de potentiel (qui est un objet à plus forte énergie que la sienne et qui bloque ainsi son évolution) elle présente malgré tout une petite possibilité de franchissement de la barrière: c'est l'effet tunnel

 

Trois arguments favorisent l'explication de ce comportement:

--la particule fait jouer ses qualités ondulatoires qui donnent, d'après le principe d'incertitude (h ≤ ΔE.Δt)  une probabilité d'énergie cinétique suffisante -pendant un instant très co[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-électromagnétisme et particules

 

La LOI de LORENTZ   donne la force à laquelle est soumise une particule dans un champ électromagnétique

F = Q.(Zm.H + v.B)

avec F(N)= force à laquelle est soumise une particule ayant une vitesse v(m/s)

Q(C)= charge de la particule

B(T)= champ d’induction magnétique ambiant

Zm(Ω-sr)= impédance de milieu

H(V/m)= champ d’excitation magnétique

[nota : (Zm.H) = E = le champ d'induction électrique, exprimé en V/m]



MOMENT ÉLECTRIQUE coulombien d'une PARTICULE

Equation aux dimensions du[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-électron (généralités)

 

L'électron est parfois nommé ''négaton''

CARACTÉRISTIQUES de L'ÉLECTRON

Les valeurs chiffrées ci-après, en unités S.I.+ donnent les caractéristiques de l'électron (éventuellement autres unités entre parenthèses)

-angle solide dans lequel il évolue usuellement : Ω= 4 sr, soit 12,566 370 6 sr

-charge électrique -élémentaire- (e) = 1,602 176 462.10-19C (ou 4,803.10-10e.s.u)

-constante de couplage (de structure fine) concernant sa fonction électrique

(αé) = 7,297 635 253 3.10-3

-durée mo[...]

   Copyright Formules-physique ©

-électron libre

DEGRES de LIBERTE de l'ELECTRON LIBRE

les 3 caractéristiques essentielles de l'électron sont dites "3 degrés de liberté"

--sa charge (électrique)

--son spin (i.e. moment cinétique intrinsèque)

--son orbitale (i.e. sa probabilité de présence dans un certain volume et qui est définie par la fonction d'onde)

Ils sont indiqués par des nombres quantiques

 

ÉLECTRONS LIBRES DANS LES SOLIDES

Dans les solides, les électrons libres sont très nombreux (exemple des corps conducteurs, comme les méta[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-électron lié

RÔLES des ÉLECTRONS liés à L’ATOME

 

-orbites

 

Les électrons d'un atome sont disposés sur des orbites autour du noyau, chaque orbite acceptant un certain nombre d'électrons avec un maximum noté ci-après:

 

la 1° (couche K = 2) -la 2° (couche L = 8) -la 3° (couche M = 18) -les 4°,5°,6°,7° (couches dites N,O,P,Q = 32 chacune)

 

Un électron qui reste sur son orbite a une énergie stationnaire

 

Un électron qui reçoit un choc d'une autre particule est excité (pendant un temps de l'ordre de[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-émission électronique

Plusieurs phénomènes cités ci-après, conduisent à l’émission d'électrons (grâce souvent à élévation de température)

Caractéristiques de ces émissions :

 

ÉNERGIE d’EXTRACTION d’un électron (voir chapitre Ionisation)

Ei= Z².e4.m / (h.e.Ω.q)²

Ses valeurs usuelles vont de 3 à 6 eV

La densité de courant électronique correspondanteest (formule de Richardson-Dushman)

 J* = KR.T².expx

J*(A/m²)= densité superficielle de courant électronique

KR(A/m²-K-2)= coefficient de Richardson,

valant[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-énergie de particules

le présent article contient 1905 mots, 5 définitions, 27 formules

On n’étudie quasiment pas les questions d’énergie concernant:

--les quarks, car ils ne se présentent jamais seuls

--les leptons neutrinos, car ils sont trop petits

--les baryons et mésons car ils sont trop rarement les intervenants d'interactions durables

--les muons parce qu'ils ressemblent trop aux électrons,

--les bosons de jauge, car ils ne sont que transporteurs et non acteurs

Restent donc comme objets d'études énerg[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-énergie en mécanique ondulatoire

En mécanique ondulatoire, l'énergie d'une particule est donnée par la formule de de Broglie où l'on ignore la masse au profit de la fréquence de l'onde portant la particule

E = h.ν         ou   E = h.ω

E(J)= énergie d’une particule d'un rayonnement de fréquence ν(Hz)

h(J-s )= action (qui dans ce cas est le quantum h = constante de Planck unité minimale particulière d’action, = 6,624.10-34 J-s)

h= moment cinétique quantifié, = "Dirac h", = 1,054.10-34J-s/rad

ω(rad/s)= vitesse angulaire de la[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-énergie spatiale de particules

L'énergie spatiale exprime l'énergie présente dans un angle solide

Synonymes = énergie dynamique et densité spatiale d'énergie 

Equation aux dimensions structurelles : L².M.T-2.A-1

Symbole de grandeur : A*      Unité S.I.+ : J/sr

Nota: la présente notion est dimensionnellement similaire à celle du moment d'un couple de torsion MΓ (en mécanique) qui est une énergie ramenée à l’angle plan -alors qu’ici c’est une énergie présente dans une tranche d’espace (donc concernant un angle solide)

 

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-état de particules

Un nombre de particules (infra-atomiques) est, la plupart du temps, un stock d’éléments baryoniques formant un ensemble donné.

Plutôt que de raisonner sur leur nombre, la théorie quantique des champs préfère considèrer les états des particules (état signifiant occupation d’une situation, au sens de la géométrie ou de la présence de charge).

Il en résulte un calcul de probabilité d’état, dit Statistique (nombre, sans dimension, dont le symbole de désignation est ici nx)

 

Densité d'état

Une [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©