FORMULES de PHYSIQUE pour PARTICULES

-collision (choc) de particules

 

le présent article contient 920 mots, 9 définitions et 11 formules

Collision est synonyme de choc, principalement s'il s'agit de particules

CARACTERISTIQUES des COLLISIONS DE PARTICULES ENTRE ELLES

-nombre de collisions

Pour un fluide inclus dans un récipient, on utilise le nombre de Knudsen nK (sans dimension) qui est le rapport entre le nombre de chocs de particules sur les parois et le nombre total de collisions entre particules incluses dans le récipient

Si n< 10-2: régime visqueux[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-condensat particulaire

le présent article contient 238 mots- 3 définitions - 2 formules

Un condensat de particules 

est un ensemble de bosons-hadrons (donc à spin entier, tels les mésons, pions, kaons...) dont un petit pourcentage passe en état de faible énergie, dès lors que baisse fortement la température

 

Le CONDENSAT de BOSE-EINSTEIN

est un ensemble d’atomes ou de molécules qui ralentit ses mouvements quand la température approche du zéro absolu.Donc ils sont mieux cernables.

Mais (incertitude oblige) leur [...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-constante de Planck

La grandeur "action" souligne l'importance active de la vitesse dans un mouvement

L'action est le produit  >>> (force x vitesse)

C'est aussi un moment d'impulsion >>>  distance x impulsion

C'est en outre une énergie temporelle >>> énergie x temps

La mesure d'une action, pour une particule, ne peut s’appréhender que par multiples d’une quantité unitaire insécable (dite quantum d’action) ou  dite >>

CONSTANTE de PLANCK (symbole h)

le quantum d'action (dit  constante de Planck  h) est une un[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-couleur

 

Cet article contient 451 mots, 1 définition, 3 formules

Attention : ici le mot "couleur" et les qualificatifs qui l'accompagnent (bleu, vert, rouge) n'ont rien à voir avec les coloris habituels de l'optique.

Ce sont seulement -hélas- de regrettables homonymies.

La couleur est une notion utilisée dans l’interaction forte, dont nous rappelons les principes:

1.l'interaction forte est l'expression de la force (très intense) qui s'exerce entre 2 particules massiques élémentaires extrêmement ra[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-courant neutre

Un courant neutre est un déplacement de bosons-véhicules Z°(neutres)

Ceci concerne les interactions faibles

Les Z° sont aussi dénommés photons virtuels car ils transfèrent de l'énergie qui apparaît fugacement (durée inférieure à 10-24 s) dans les heurts entre particules

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-datation carbone 14

 

le présent article contient 349 mots- 1 définition - 1 formule

Le carbone présente 15 isotopes: 8C à 22C dont le plus stable (et le répandu avec presque 99% du total) est le 12C. Vient ensuite le 13C stable (1%), puis le 14C instable (environ 1 millionième du total des atomes de carbone) avec longue période de désintégration et les 12 autres isotopes (en infimes traces) sont instables avec des périodes de vie très courtes

 

Le carbone 14 sert à dater la vie

Grâce au rayonnement cosmique q[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-décohérence

La décohérence est une théorie essayant de relier les mécaniques quantique et rationnelle (pourquoi le micromonde et le macromonde n'ont pas les mêmes lois et aspects ?)

L'idée est de supposer que la mécanique quantique exprime que chaque particule a une fonction d'ondequi est en interaction avec chaque fonction d'onde de particules voisines et donc (au bout d'un certain temps) ces interactions ont tendance à déphaser la fonction d'onde spécifique de telle particule et à écrouler (réduire) le p[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-décroissance

La décroissance est une émission de particules qui varie selon l'instant où l'on considère le corps émetteur

C'est (en radioactivité) la désintégration spontanée des noyaux (instables) d’un corps, entraînant successivement

>>> émission de particules (genres αlpha , n...) puis

>>> émission de rayonnements, puis

>>> apparition de nouveaux corps (dits "de filiation") puis

>>> autres particules ou rayons, puis 

>>> d'autres corps plus légers

 

La loi de décroissance est :

nt= n0.exp-fp.[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-densités de particules

 

Densité de particules est l'abréviation de densité volumique  de particules, c'est à dire une quantité (ou nombre) de particules incluses dans une unité de volume.

Les termes "densité nucléaire" ou "densité ionique"....en sont bien sûr des cas d'espèces (volumiques)

Equation aux dimensions  : L-3 (il s’agit d’objets par unité de volume)

Symbole de désignation  : h*v        Unité : particule/m3

Unité plus grande : la particule / cm3 qui vaut 10particule / m3

 

La densité volumique p[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-désintégration

La désintégration est la modification spontanée et aléatoire d'un noyau d'atome, le sollicitant pour atteindre un niveau d’énergie plus fondamental (donc vers le minimum) Cela suscite des émissions de particules et d'énergies

 

MODES de DÉSINTÉGRATION

Un noyau contient Z protons + N neutrons = A nucléons (A= nombre de masse)

Désintégration quand le noyau présente un excès de nucléons

AZX1 >> A-4Z-2 X2 + 42 He Ce qui signifie que le corps X1 qui se désintègre donne naissance à un corps X2 et[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-diffusion et particules

La diffusion est un transport (de matière ou d'énergie) affectant un milieuen toutes directions, qui provoque,de proche en proche, une décroissance de concentrations.

Ses incidences sont liées aux accidents présentés par ledit milieu (anisotropie, variation de densité, présence de défauts locaux, présence de corps s'offrant aux collisions, rugosité, variation d'élasticité, dispersion.....)

Ses consèquences sont l’éparpillement des trajectoires (qui deviennent inorientées, multidirectionnelles[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-distribution de particules

On utilise surtout les 3 types de distribution ci-après >>>

LA DISTRIBUTION de BOSE-EINSTEIN

Elle concerne le nombre de bosons, hors interaction, dans un état énergétique donné Eu

n= (2S+1) / (expx-1)

avec S= nombre quantique de spin et (2S +1) étant nommé facteur pondéral

x(exposant)= rapport énergétique = (Eu - Eh.q) / k.T

Eu(J)= état énergétique considéré

Eh(J/mol)=  potentiel chimique   et q = moles

 

k(J/K)= constante de Boltzmann (1,3806503. 10-23 J / K)

T(K)= température abso[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©