FORMULES de PHYSIQUE en OPTIQUE

-réflexion géométrique de la lumière

 

le présent article contient 592 mots- 6 définitions - 8 formules

La réflexion concerne la partie de lumière qui, après le heurt de son rayonnement sur un corps, se trouve renvoyée dans le milieu initial supposé isotrope

Voir chapitre à part pour la réflexion dans sa partie énergétique.

LOI GÉOMÉTRIQUE DE LA RÉFLEXION

Si un front d'onde arrive sous un angle d'incidence θ par rapport à la normale d'un point d'impact, l'angle de sa réflexion par rapport à cette même normale sera identique et[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-réfraction

le présent article contient 733 mots- 6 définitions -6 formules

La réfraction (qui n'est pas une grandeur, mais un terme générique) représente l’absorption d’un rayon provenant d'un milieu incident et entrant dans un autre milieu récepteur (dit réfringent).

L’onde change de direction dès qu'elle heurte l'interface, en fonction des caractéristiques de ce nouveau milieu

Un cas particulier de réfraction est la Dispersion

 

La LOI OPTIQUE du PHÉNOMÈNE de RÉFRACTION

est la loi de Descartes-Sne[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-réfractivité

La réfractivité est la qualité d'un corps indiquant sa tendance à dévier un rayon lumineux qui y entre (cette déviation se nommant réfringence)

Utilisation en météo, en radio-électricité, en biologie....

On utilise 3 notions pour son étude

 

La CONSTANTE de REFRACTION

est K, une caractéristique du milieu K = [(n*²-1) / n*²-2)]

où n* est l'indice de réfraction du milieu

K est mesurée en (unités N) dont la définition est N = (n*-1) x 1.000.000

 

La REFRACTIVITE (stricto sensu)

est un co[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-résolution (optique)

La résolution est une distribution d'informations sur un support

Selon le support en cause, on utilise diverses notions:

LA DISTANCE DE RÉSOLUTION

est la distance de visée (lv) entre l'objet-émetteur de rayons lumineux et l'objectif du récepteur optique. C'est donc la distance à laquelle on apprécie (on mesure) la longueur de résolution lo ci-après définie

-la proximité  est le nom de la distance de résolution quand l'objet est très près de l'objectif

 

LA LONGUEUR (ou largeur) DE RÉSOLUTI[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-sextant

Le sextant est un appareil servant à mesurer les angles plans (essentiellement la hauteur angulaire d'un astre au-dessus de l'horizon)

Exemple d'utilisation:

la hauteur du soleil à midi , qui donne la latitude de l'observateur

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-stéréoscopie

La stéréoscopie est une technologie permettant de percevoir des images en relief à partir de 2 images prises d'un même objet

Les données utiles sont :

-espace entre les pupilles de chaque œil humain # 70 mm

-angle de visée d'un objet de 35 mm situé à 1 mètre # 2 degrés

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-stroboscope

Un stroboscope est un appareil composé de 2 éléments:

-une source lumineuse émettrice de flashes intermittents, dont la fréquence (intermittence) est fé (Hertz)

-un corps récepteur de ces flashes, qui est lui-même en mouvement rotatif de vitesse angulaire ω (rad/s) ce qui veut dire qu’il a une fréquence fr = ω / θ

Si l’angle θ est un nombre entier de tours (donc nombre entier de fois 2p radians) la trace d'un repère placé sur l’émetteur apparaît immobile sur le récepteur

Si θ est un nombre u[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-télescopes

Les télescopes sont des appareils optiques grossissant les objets lointains

Leur grossissement est noté commercialement par un nombre suivi de la lettre x (Exemple >> une lunette de 100x   grossit 100 fois)

LES TÉLESCOPES RÉFRACTEURS

sont des appareils optiques constitués uniquement de lentilles

Appareils incluant les lunettes d’approche--dont la longue-vue-- et la lunette de Galilée

Le (F/D) est le terme commercial exprimant le rapport (focale sur diamètre)

F/D  couvre en pratique une p[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

-vitesse de la lumière dans tous milieux

La vitesse de la lumière(vm) est fonction de l'indice de réfraction   du milieu dans lequel elle évolue

On a vm = (c / n*)    où n* est l’indice du milieu dans lequel elle réfracte.

Dans l'eau (vme = 2,25.10m/s)

Dans le diamant (vmd = 1,24.108 m/s)

Dans le verre (vmv = 1,7 à 2.108 m/s)

Dans le vide (c'est c = 2,99792458.10m/s  dite constante d’Einstein , l'une des Constantes universelles)

 

Si un matériau avait un indice n* < 1 , vm deviendrait supérieure à c, ce qui reste actuellemen[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

clarté d'un appareil d'optique

La clarté est le rendement de réception de la lumière, après sa traversée dans un appareil optique

Définition: clarté (i*c) =énergie lumineuse reçue sur la rétine, comparée à l'énergie émise par l'objet visé

Bien sûr on peut identiquement comparer des puissances, des intensités, des luminances, étant donné que toutes ces grandeurs sont proportionnelles à l'énergie

La clarté est un rendement (c'est le coefficient de pertes survenant dans le cheminement des rayons lumineux) et elle donc est me[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

déviation optique

La déviation optique est l'angle plan,exprimant l'écart de direction pour un rayon lumineux qui change de trajectoire

[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©

perceptions et syntheses des couleurs

PERCEPTIONS et SYNTHESES des COULEURS

Les couleurs sont proposées à l'appréciation de l'oeil sous deux options :

1.elles proviennent d'une source lumineuse

chacune est attribuable à une longueur d'onde électromagnétique monochromatique (l)

Ce sont des teintes (ou couleurs primaires) et on les a classées en 7 plages: rouge(l=730 à 615 nm)--orange(l=614 à 581 nm)--jaune(l=580 à 565 nm)--vert(l=564 à 505 nm)--bleu(l= 504 à 475 nm)--indigo(l=474 à 440 nm)--violet(l=439 à 380 nm)--

--quand on r[...]

Pour continuer la lecture, vous devez être abonné (12 € pour 1 année) !
Vous aurez alors accès à tout le contenu du site pendant 1 an (7000 formules réparties dans 1800 chapitres).

   Copyright Formules-physique ©